back_mps

Ban Ki-moon exprime le « profond regret » de l’ONU pour son rôle dans l’épidémie de choléra à Haïti

cholerat-haiti

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a présenté pour la première fois ses excuses pour le rôle de l’institution en 2010 dans l’épidémie de choléra qui a tué des milliers de personnes.

Toutefois, le chef de l’ONU n’a pas pris l’entière responsabilité de l’épidémie. Les experts dénoncent depuis des années que l’infection a été amenée dans ce pays pauvre des Caraïbes par les gardiens de la paix de l’ONU déployés après le tremblement de terre de 2010.

 

« Au nom des Nations Unies, je tiens à dire très clairement : nous nous excusons auprès du peuple haïtien. Nous n’avons tout simplement pas fait assez en ce qui concerne l’épidémie de choléra et sa propagation en Haïti. Nous sommes profondément désolés pour notre rôle », a déclaré M. Ban devant les États membres de l’ONU lors d’une réunion de l’Assemblée générale des Nations Unies au siège de l’Organisation à New York.

Les Nations Unies estiment qu’environ 800.000 personnes ont été infectées et que 9.000 personnes sont décédées.

Source Belga

onu